1. Définition, histoire et évolution de l’ascenseur

Quel est l’objet qui a permis à la population de monter et de descendre plusieurs étages  sans le moindre effort ?

Quel est l’objet technique qui a permis à la population de monter plusieurs étages sans le moindre effort?

L’ascenseur est un dispositif permettant d’élever et de descendre des charges verticalement .

Depuis l’antiquité, les hommes ont cherché un moyen mécanique leur permettant de réduire les efforts nécessaires au déplacement de charges dans le sens vertical. La construction des pyramides d’Egypte, si elle garde encore bien des mystères, laisse supposer que le treuil existait déjà. Jusqu’à la Renaissance, l’évolution des techniques de construction et du transport de marchandises va multiplier les systèmes de levage (cabestans, treuils simples avec poulies de rappel, élévations hydrauliques, monte-charge mais aussi grues pivotantes).

Les XVIIe et XVIIIe siècles voient apparaître un nouveau besoin : le transport des personnes. La “chaise volante” fait son apparition au château de Versailles et au Palais Mazarin vers 1743.  C’est seulement au XIXe siècle que le transport vertical des personnes et des charges prend toute son importance, en raison notamment de l’industrialisation

C’est en 1853 que naît véritablement le concept d’ascenseur moderne, grâce à l’invention de l’américain Elisha Graves Otis. Ce maître mécanicien met au point le parachute. L’invention du parachute rend possible le transport vertical des personnes.

En mars 1857, Otis installe le premier ascenseur à usage public dans le magasin de porcelaine Haughtwout et Cie, haut de cinq étages. D’une capacité de quatre cent cinquante kilogrammes, ce premier appareil atteint la vitesse de 0,2 mètre/seconde.

En 1867, le français Léon Edoux présente, lors de l’Exposition Universelle de Paris au Grand Palais, deux élévateurs hydrauliques destinés au transport de matériaux sur les chantiers. Il les baptise du nom d’ “ascenseurs”.

 Entre 1870 et 1880, divers perfectionnements sont apportés aux ascenseurs hydrauliques par Léon Edoux, Roux-Combaluzier, etc… Pour l’Exposition Universelle de 1878, Léon Edoux installe un ascenseur hydraulique sur une des tours du Palais du Trocadéro, permettant de transporter 80 passagers à 60 mètres de hauteur à la vitesse de 1,10 mètre par seconde.

Deux ans plus tard, en 1880, Werner Siemens et Hulstie présentent le premier ascenseur électrique lors de l’Exposition Industrielle de Mannheim. Cet appareil a une ascension de 22 mètres en 11 secondes.Mais l’événement marquant est incontestablement l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, cinq ascenseurs hydrauliques sont installés à la Tour Eiffel. En 1903, Otis met au point l’ascenseur électrique sans réducteur avec moteur à courant continu, dont la vitesse de déplacement favorise la construction d’immeubles plus élevés.

Après 1925, la technologie devient suffisamment fiable pour accorder à tous le droit de piloter la cabine.  Progressivement, l’ascenseur va s’industrialiser pour mieux répondre aux besoins d’une urbanisation croissante qui va atteindre son apogée durant les années 1970. L’ascenseur prend toute son importance en permettant aux immeubles d’habitation ou de bureaux de s’élever. Dans le même temps, l’installation d’ascenseurs commence à se généraliser dans les immeubles d’habitation existants.

                               VOIR LEXIQUE POUR MOTS EN GRAS

Published in:Uncategorized ||on mai 10th, 2010 |




Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 5 articles | blog Gratuit | Abus?